L'histoire de Facil'en Fil par G. POISAY

 

Gregory, qu’est-ce qui vous a donné l’idée d’inventer des vêtements adaptés pour les Séniors ?

Grégory POISAY : dirigeant Facil'en Fil

La première fois, c’est en rendant visite à mon grand-père dans un EHPAD. J’avais 20 ans et j'ai eu la surprise de le découvrir dans un vieux jogging, lui qui avait l’habitude d'être toujours bien habillé.

En sortant de la chambre, j’ai donc interpellé une aide-soignante pour demander pourquoi il était vêtu ainsi. Elle a pris le temps de m'expliquer les difficultés que le personnel soignant rencontrait pour habiller les personnes en perte d’autonomie; et j'ai perçu qu'il y avait une solution à proposer.

 

Quelle suite avez-vous donnée à ce premier contact face à cette dure réalité ?

Ça s’est fait assez naturellement.

En 2002, dans le cadre de mes études à l’école de commerce d’Amiens et je me suis rapproché des ingénieurs textiles de l’IFTH (L’Institut Français du Textile et de Habillement). Ils avaient l’idée de développer une gamme de vêtements innovants faciles à enfiler pour personnes âgées et personnes à mobilité réduite.

Ce concept m’a immédiatement séduit et comme je suis d’un naturel oblatif - j’aime apporter du bien être autour de moi - j’ai sauté sur l’occasion.

 

Combien de temps avez-vous mis pour trouver les solutions techniques ?

D’abord, avec un petit groupe d’étudiants, nous sommes allés sur le terrain pour rencontrer tous les professionnels de santé (aides-soignants, ergothérapeutes, kinésithérapeutes, cadres de santé, médecins…).

L’idée ensuite a été de recenser tous les gestes que les personnes ayant perdu la faculté de s’habiller seules ne pouvaient plus faire. Les ingénieurs textiles ont ensuite développé une batterie de prototypes.

Ces modèles furent la base de notre travail, nous les avons testés, modifiés, fait évoluer durant deux ans pour arriver à une gamme complète de vêtements esthétiques et fonctionnels à la fois.

 

Quelles ont été les grandes différences avec des vêtements traditionnels ?

Ces vêtements que nous avons brevetés et que nous continuons à fabriquer aujourd’hui ont 3 grands principes d’innovation :

- Ils sont faciles à enfiler, évitant ainsi toute manipulation douloureuse,
- D’apparence classique pour laisser de la dignité à celles et ceux qui les portent,
- Et ils  permettent aux aidants et soignants de gagner du temps et d’éviter les traumatismes liés à la manipulation de ces personnes.

 

C’est un beau début d’aventure ! Et alors qu’est devenu Facil'en Fil depuis sa création ?

Nous avons effectivement concrétisé l’aventure! Apres avoir déposé la marque Facil’en Fil en 2005 avec mes deux Amis Benoît et Frédéric, nous avons réussi à nous développer assez rapidement. Nous avons choisi un mode de distribution audacieux, celui de déplacer les boutiques auprès de ceux qui ne sont plus en capacité de s’y rendre en proposant, par exemple des expositions/vente dans les établissements d'accueil pour seniors.

En 5 ans, le modèle a été validé et nous avons décidé en 2010 de nous allier au groupe Boldoduc qui nous a donné les moyens industriels, humains et financiers.

Aujourd’hui notre PME emploie 15 personnes et nous habillons presque 20 000 Seniors chaque année.

 

Et Facil'en Fil demain ?

Aujourd’hui, les équipes de Facil’en Fil continuent de créer avec passion pour mettre en avant leurs fondamentaux de recherche et développement, créant ainsi toujours de nouveaux vêtements et dispositifs médicaux.

Avec Facil’en Fil, demain sera toujours plus digne, plus beau et confortable pour nos aînés !